• ARCHITECTUREL'architecture des facultés à Toulouse de la Révolution à la fin du XIXe siècle :

    de la création des facultés à la construction de bâtiments

    Synthèse d'un mémoire réalisé par Sonia Moussay en 2004.

     

    L'Université de Toulouse, deuxième par sa fondation (1229), après Paris, est aujourd'hui le deuxième grand centre universitaire français. Créée au Moyen Age, l'universitas est une corporation de maîtres et d'élèves, comprenant les facultés et les collèges universitaires de la ville où elles sont implantées. Placée sous la responsabilité papale, cette institution à but spirituel, dispose de l'autonomie administrative, pédagogique et financière. La notion d'édifice d'enseignement supérieur apparaît au XVIe siècle. Cependant le "logement universitaire" existe déjà sous la forme des collèges universitaires.

    Télécharger le texte en entier ARCHITECTURE

     

    Historique du domaine de Candie

    Réalisé par Sonia Moussay en 2014 pour la Ville de Toulouse.

    Propriété de la Ville de Toulouse depuis 1976, le site de Candie est l'un des plus anciens domaines agricoles conservés  aujourd'hui à Toulouse. Ce patrimoine riche et varié est un témoin important de l'histoire de Toulouse et de l'histoire de l'agriculture en France.

     

    Au centre d'une grande seigneurie, une église et une résidence noble constituent l'embryon de ce qui deviendra une exploitation agricole aux nombreuses dépendances.

     

    Dans un état de préservation rare, le site nous révèle encore de fréquentes traces de ces évolutions : l'aménagement d'un certain confort, la construction de nouveaux bâtiments …

     


  • Les sculptures du jardin Michelet

    Dans le parc situé derrière l'Espace Bonnefoy se trouve 3 grandes sculptures. Il s'agit d'un groupe de 4 sculptures monumentales réalisé au début du XXe siècle pour orner la place du Capitole. La 4e est visible dans la rue Boulbonne. C'est une œuvre de Jacques Labatut, intitulée « La Garonne offrant l'électricité à la ville de Toulouse ».

    Ces œuvres ne sont pas faciles à comprendre au premier abord. Une petite explication s'impose face à ces allégories de toute beauté.

    L’Agriculture de Théophile Barreau

    SCULPTURE

    La femme tenant le gouvernail d'une barque est identifiable par des éléments présents à ses pieds : la couronne comtale et le blason de la ville. Elle représente la ville de Toulouse. L'autre femme porte dans ses bras une volumineuse gerbe de blé, symbole de la prospérité agricole de la ville. A ses pieds, on peut voir les attributs des arts (sculpture, peinture, musique) et de l’industrie.

     L'eau de Jean Carlus

    SCULPTURECette allégorie représente une femme accompagnée de deux enfants. Derrière elle, une grande coquille déverse une cascade dans laquelle joue un enfant tandis qu’à l’opposé, une fillette va chercher de l’eau, une cruche à la main. La femme plonge la main droite dans l’eau de la cascade tandis que la main gauche est posée sur une tête de bélier enrubannée et fleurie qui émerge d'un rocher. Il s'agit du dieu Amon qui avait le pouvoir de faire jaillir une source en frappant le sol de son pied. Une figure de Triton enfant, autre dieu marin bienveillant mi-homme mi-poisson qui avait le pouvoir d’apaiser les tempêtes, émerge d’une cascade tombant de la conque qu’il soutient.

     

    L'école vétérinaire de Léo Laporte-Blairsy  
     

    SCULPTURE Là encore, c'est une femme qui est représentée avec deux enfants derrière elle. Ils soignent un chien, personnifiant l'école vétérinaire, présent à cette époque dans le quartier au niveau de la médiathèque. On reconnaît d'autres activités du quartier : l’industrie (roue d’engrenage), le maraîchage avec ses légumes (citrouille, chou, artichaut, céleri, salade...) et les activités scientifiques avec l’Observatoire de Jolimont (compas, dessin géométrique, sphère armillaire). 

     

    Ces 4 sculptures représenteraient 4 faubourgs de la ville mais ceci est une hypothèse à vérifier :

     Saint-Cyprien : La Garonne offrant l'électricité à la ville de Toulouse

     Saint-Michel : L'eau 

     Guilhémery -Côte-Pavée : L’Agriculture

     Matabiau – Arnaud-Bernard : L'école vétérinaire



    SCULPTURE